Les photos du stage

Stage avec J-L Cornia (72).JPG
Stage avec J-L Cornia (77).JPG
Stage avec J-L Cornia (78).JPG
Stage avec J-L Cornia (79).JPG
Stage avec J-L Cornia (75).JPG
65 jeunes âgés de 9 à 16 ans ont participé au stage, dont 23 en provenance d'autres clubs drôme-ardéchois
Stage avec J-L Cornia (59).JPG
Une dizaine d'éducateurs ont profité de la venue de Jean-Luc CORNIA et Nathalie THIRION pour
approfondir leurs connaissances
Stage avec J-L Cornia (56).JPG
Stage avec J-L Cornia (51).JPG
Stage avec J-L Cornia (57).JPG
Stage avec J-L Cornia (85).JPG
Stage avec J-L Cornia (86).JPG
Stage avec J-L Cornia (89).JPG
Stage avec J-L Cornia (93).JPG
Stage avec J-L Cornia (92).JPG
Stage avec J-L Cornia (99).JPG
Stage avec J-L Cornia (102).JPG

Qui est Jean-Luc CORNIA ?

Jean-Luc CORNIA est un entraîneur de haut niveau originaire de Liège en Belgique, spécialisé dans le basket féminin et la formation des jeunes. Il est le créateur, avec sa femme Nathalie THIRION, du concept « Fun Kids Basket », structure privée liégoise qui pendant des années forma plusieurs générations de filles. Chaque  année, son groupe se déplaçait de pays en pays pour participer à des tournois internationaux.

Egalement très investi dans le Haut Niveau féminin, il fut l’assistant-coach de Laurent BUFFARD auprès de la Sélection Nationale belge qui participa à l’Eurobasket 2007 en Italie.

Conseiller technique de 2004 à 2010 auprès de la communauté française de Belgique, il fut avec son épouse, le concepteur et promoteur d’un projet pilote sur le concept du « 3 contre 3 » chez les jeunes. 

Il est également l’auteur de très nombreux articles sur l’apprentissage du basket chez les plus jeunes à destination des enseignants principalement, qu’il côtoie en tant qu’inspecteur de l’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Sa marque de fabrique : des jeux ludiques reprenant des personnages de dessins animés ou des animaux et permettant aux enfants de visualiser et s’approprier le geste technique sans s’en apercevoir.

Bref, une philosophie très intéressante à découvrir pour les éducateurs désireux de progresser notamment sur l’enseignement des fondamentaux auprès du public 6-12 ans.

Stage avec J-L Cornia (101).JPG
Stage avec J-L Cornia (104).JPG
Stage avec J-L Cornia (94).JPG
Stage avec J-L Cornia (139).JPG
Stage avec J-L Cornia (185).JPG
Stage avec J-L Cornia (194).JPG
Stage avec J-L Cornia (188).JPG
Stage avec J-L Cornia (193).JPG
Stage avec J-L Cornia (198).JPG
Stage avec J-L Cornia (197).JPG
Stage avec J-L Cornia (199).JPG
Stage avec J-L Cornia (200).JPG
Stage avec J-L Cornia (201).JPG
Stage avec J-L Cornia (203).JPG
Stage avec J-L Cornia (204).JPG
Stage avec J-L Cornia (207).JPG
Stage avec J-L Cornia (208).JPG
Stage avec J-L Cornia (145).JPG
Stage avec J-L Cornia (148).JPG
Stage avec J-L Cornia (149).JPG
Stage avec J-L Cornia (151).JPG
Stage avec J-L Cornia (83).JPG
Stage avec J-L Cornia (22).JPG
Stage avec J-L Cornia (31).JPG
Stage avec J-L Cornia (96).JPG
Stage avec J-L Cornia (97).JPG
Stage avec J-L Cornia (54).JPG
Stage avec J-L Cornia (82).JPG
Stage avec J-L Cornia (80).JPG
Stage avec J-L Cornia (223).JPG
Stage avec J-L Cornia (68).JPG
Stage avec J-L Cornia (69).JPG
Stage avec J-L Cornia (233).JPG
Stage avec J-L Cornia (15).JPG
Stage avec J-L Cornia (210).JPG
Stage avec J-L Cornia (211).JPG

La philosophie du stage

<< Souvent, je lis dans des revues spécialisées "projet de jeu pour équipes Cadettes France, projet de jeu du centre de formation, philosophie défensive des U16 espagnols, projet technique du département, etc....". Ce sont autant d'initiatives heureuses qui convergent toutes vers le même objectif : aider les clubs à aider les enfants. Mais, rarement, je lis : "projet de jeu pour toutes les équipes du club" ou "philosophie de jeu du club"
C'est de cela dont je voudrais vous entretenir : un projet de jeu pour tous les clubs mais en particulier pour ...

  • des clubs qui n'ont pas spécialement l'ambition ni le devoir d'alimenter un réservoir de joueurs de haut niveau ou une filière professionnelle
  • des clubs dont l'unique ambition est de remplir un rôle social, celui d'être vecteur d'émancipation et d'intégration
  • des clubs dans lesquels il n'y a pas spécialement un encadrement technique important et surqualifié
  • des clubs dans lesquels les entraîneurs sont surtout des bénévoles qui font de leur mieux
  • des clubs qui ont beaucoup de jeunes mais qui n'engendrent peut-être pas de grands résultats sportifs
  • des clubs qui proposent une ou deux plages horaires d'entraînement d'une 1h-1h30 par semaine à ses jeunes
Bref, des clubs comme il y en a beaucoup, comme 90 % des cas... des clubs qui font aussi l'histoire du basket.

Notre ambition doit être d'amener tous les joueurs au maximum, non pas de nos rêves, mais de leurs possibilités >>.

Jean-Luc CORNIA
création de site internet avec : www.quomodo.com