Années 70

Visionnez toutes les photos de l'époque :

1971 : la consécration pour les Seniors Filles

Evènement en 1971, les Seniors Filles s’adjugent leur deuxième Coupe du Fair-Play consécutive et le titre de championnes Excellence de Vaucluse. Pour la première fois dans l’Histoire du club, une équipe féminine accédait au championnat régional ! Et même si cela ne dura qu’une seule saison, retenons les auteurs de l’exploit : Françoise RENAUD, Jacqueline MANGONI, Maryse QUEZEL,  Arlette BROS, Monique PEYSSON, Mireille MOINIER, Mireille GRACIA, Suzanne RUBIN et Francine RIVEIRA.

A partir de 1968, le président et entraîneur Jean RODARI a fait le ménage dans le groupe Seniors Garçons. Certes, l’effectif était pléthorique, mais l’assiduité aux entraînements et aux matchs laissait à désirer. Désormais le club ne comptera plus qu’une seule équipe. Un choix peu concluant au départ, Nyons terminant lanterne rouge en Pré-Excellence de Provence en 1969, mais qui peu à peu portera ses fruits, une concurrence positive s’installant dans le groupe. A l’instar des filles, les hommes  retrouvent le championnat régional en 1971.
Chez les jeunes, de plus en plus d’équipes sont inscrites. Le club compte 82 licenciés, plus une vingtaine de jeunes à l’école de basket. Les Cadettes, coachées par Suzanne VERDU, terminent à deux petits points d’un titre de championnes du Vaucluse en 1970, contre Avignon. 5 jeunes Cadets sont sélectionnés en Juniors de Provence. Les Benjamins et Benjamines s’illustrent au concours individuel de shoots « Les paniers d’or ». D’excellentes performances dues essentiellement à la présence de Jean-Michel GOTTI, entraîneur diplômé d’Etat, lequel obtint en 1972 son 2ème degré au CREPS d’Aix-en-Provence.

Saison 1974-1975 : une année riche en récompenses !

En Mai 1975, les Seniors Filles sont en passe de rééditer l’exploit de 1971. Opposées à Sorgues en finale du championnat Excellence de Vaucluse, les Nyonsaises laissent échapper d’un rien le gain du match, 29 à 26. Quelques minutes plus tard, c’est au tour des Seniors Garçons d’entrer sur le terrain. Opposés à l’équipe réserve du grand club d’Avignon, les coéquipiers de Claude VIRETTO, bien que menés à la mi-temps 26-24, trouvent les ressources nécessaires à un ultime coup de rein dans les dernières minutes, reléguant les Vauclusiens à 9 longueurs, 52 à 43. Evoluant quasiment à domicile ( les finales dites du « Challenge du Vaucluse » se déroulant à Vaison-la-Romaine ), les Nyonsais se verront remettre le trophée des mains d’Yves MEFFRE, maire de Vaison, sous les acclamations d’un public dont le soutien joua un rôle décisif dans cette partie. L’année suivante, ce sera de nouveau le championnat régional pour cette équipe qui n’en finit plus de faire le yo-yo.
En parallèle à sa brillante carrière en Seniors, Claude VIRETTO joue un rôle important dans l’encadrement des jeunes. Spécialisé dans le coaching des féminines, il suivra pendant des années l’équipe de sa fille Myriam, debout, deuxième sur la photo en partant de la gauche.  A ses côtés, Nathalie CURY, Eléonore LLACERT, Sylvie FAURE, Frédérique RICHIER, Christiane RODARI et Sandrine METRAL.

Saison 1977-1978 : l’agitation règne au BC Nyons

Redescendu en Excellence du Vaucluse, le club a recruté un entraîneur-joueur de haut niveau en Septembre 1976, Sané BOUBACAR, afin de retrouver rapidement le championnat régional en Seniors Garçons. Objectif accompli en fin de saison : Nyons termine invaincu et champion du Vaucluse, avec une moyenne de 30 points d’écart à chaque match.
Sané BOUBACAR exige une renégociation à la hausse de son contrat. Unanimement rejetée par le Bureau Directeur nouvellement élu, avec à sa tête Jean MONPEYSSEN ( président ), bien secondé par Claude FROISSART ( vice-président ), Claude VIRETTO ( trésorier ) et Suzanne RUBIN ( secrétaire ). Vexé, Sané BOUBACAR claque la porte avant même la reprise du championnat. Sans son meilleur élément, Nyons ne se sent pas de disputer le championnat régional et refuse la montée.

Le début de saison est sans accroc pour Nyons, qui fait figure d’épouvantail dans ce championnat Excellence du Vaucluse : victoire au Pontet 48 à 30, à l’Isle sur la Sorgues 60 à 24 ( dont 34 points de Georges MEYGRET !!! ), etc … Puis arrive une rencontre mémorable à Orange.
Comme cela est souvent le cas, quelques minutes avant le coup d’envoi, les joueurs constatent l’absence d’arbitre officiel. Un joueur d’Orange, M. FIDENTTI, se dévoue alors pour prendre le sifflet. Avec une arrière-pensée malheureusement. L’arbitrage est d’une partialité flagrante, et Nyons ne peut que s’incliner. Remontés, Alain PEYSSON et Claude VIRETTO font savoir leur mécontentement à l’arbitre dans les vestiaires, de façon… virile.
Une première sanction de la part de la Commission Disciplinaire du Vaucluse ne tarde pas : suspension de 3 matchs pour les deux joueurs concernés. Mais les choses s’enveniment entre Robert MASMEJEAN – dirigeant du BC Nyons – et le Docteur DARRÉ, alors président du Comité du Vaucluse et … du club d’Orange. Un échange de courriers particulièrement salés plus tard, et Nyons se retrouve tout bonnement exclu du championnat. Cela en est trop pour Jean MONPEYSSEN qui prend la décision de changer de Comité !

1977, c’est également l’année où le Basket Club Nyonsais devient une entité à part entière, avec ses propres statuts, s’affranchissant ainsi de l’ESN ( Entente Sportive Nyonsaise ) à laquelle il appartenait depuis les années 50.

Saison 1978-1979 : Débuts en championnat Drôme-Ardèche !

7 équipes sont engagées pour cette première saison : Seniors Garçons entraînés par Claude VIRETTO, Seniors Filles et Cadettes entraînées par Arlette BROS, 2 équipes Minimes Filles entraînées par Robert MASMEJEAN et Jean RODARI, Minimes Garçons entraînés par Christian FABRE, et enfin Benjamines entraînées par Claude VIRETTO et Martine FROISSART.
Sensation pour cette première année, les Seniors Filles se qualifient pour la finale de la Coupe Drôme Ardèche et montent d’Honneur en Pré-Excellence, et les Seniors Garçons accèdent à l’Excellence !!!
Les matchs à domicile se répartissent entre le terrain de la piscine, les jours de beau temps, et le gymnase du lycée. Le public n’y ayant pas accès, cette solution de repli aura un effet pervers sur la représentativité du basket à Nyons, ainsi que les finances du club, déjà mises à mal par les coûteux déplacements dans le Nord. Autrefois habitués à jouer Mérindol, Vaison-la-Romaine, Valréas, Sérignan, Carpentras ou Orange, les jeunes du BC Nyons découvrent La Voulte, Mercurol, St Péray, Valence, St Jean-de-Muzols, etc… « La cotisation sera revue à la hausse » indique Jean MONPEYSSEN.
Parmi ces jeunes, une équipe se distingue dans le championnat Drôme Ardèche lors de la saison suivante, 1979-1980. Ce sont les Minimes Garçons, entraînés alors par Christian FABRE. Dans l’effectif figurent : Pascal BROS, Jean-Louis BRAZI, Dominique GODANO, Christophe BROS, Frédéric MEYGRET, Pédro CARRASCO et Lionel DURAND.
Cadettes 1970-1971
Poussines 1974-1975
Seniors Filles 1976-1977
Minimes Filles 1977-1978
Minimes Garçons 1979-1980
création de site internet avec : www.quomodo.com